eMouaten

Covid-19: Les pilotes de Royal Air Maroc jugent les coupures salariales illégales et inéquitables

Rédigé le 29/03/2020
Aeronautique.ma / Communiqué AMPL

L’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) a réagi aux coupures salariales annoncées par la compagnie Royal Air Maroc en estimant que malgré la "gravité des événements ces derniers jours... les moyens et les méthodes mis en œuvre par le management de RAM sont plus que discutables".

Pour l’AMPL, la décision de la RAM est "illégale car prise sans le consentement des salariés ni de leurs représentants et ne fait référence ni à une décision gouvernementale, ni à aucun texte réglementaire". L’AMPL ajoute que cette décision est "inéquitable, car l’architecture de la fiche de paie PNT (Personnel Naviguant Technique) entraîne mécaniquement une baisse de salaire conséquente". 

En effet, la dite fiche de paie entraîne mécaniquement une baisse de salaire de plus de 40% liée à la baisse d’activité. A cette réduction du salaire, s’ajouteraient aussi les 30% annoncés, ce qui "feraient subir de fait aux PNT une baisse du salaire mensuel moyen de presque 60% comparé à l’année 2019", précise l’AMPL.

Les pilotes ajoute que la décision de la compagnie nationale est "courtermiste puisqu’elle ne couvre que ce mois et est sans garantie qu’elle soit limitée au seul mois de mars".



style="display:inline-block;width:728px;height:90px"
data-ad-client="ca-pub-4909628422574682"
data-ad-slot="3675807832">